Publié par : Jacques Grégoire | 2019/05/18

Expérience piano en DPS

J’ai de l’équipement informatique nouvellement ajouté. Je tente une expérience de

Diffusion Presque Simultanée

DPS

Il y a longtemps, j’ai tenté l’expérience mais je passais plus de temps à essayer de diffuser qu’à être au piano. Cela est plus rapide maintenant.

Prenons cela comme un Sam’di Soère presque en direct, avec ce que ça implique de jambettes et autres double croches incongrues.

1- Pratique et recherches Main Gauche sur des Thèmes connus

 

 

2- Titre « Bonne Fête«  La fin se termine sur le thème premier, composé pour l’anniversaire d’une amoureuse, il y a très longtemps.

 

 

3- Titre « Clapotis«  Ma pièce Phare. Celle qui m’a inspiré à aller de l’avant dans mes recherches et pratiques.

 

4- Pratiques:  A.   Musique Klezmer vers Tentative Tango  B.   Blues Thing Favored. À constater que le Sam’di Soère fait son œuvre. Durée plus longue.

 

 

Publié par : Jacques Grégoire | 2019/05/09

Lune Cendrée

20190507_204257 - Copie (2) Blog

J’ai eu l’occasion de contempler dernièrement un spectacle que nous offrent

Notre belle Terre et sa compagne la Lune.

Ce qui suit: un article du journal Le Soleil l’expliquant

(Lien aussi en fin d’article)

( photos avec Portable LG6)

*&*&*&*&*&*&*&*&**&*&*&*&*&*&*&*&*&*&*&*&*&*&*&*

Le printemps est une période favorable pour observer un phénomène fascinant :

la lumière cendrée de la Lune.

En parcourant son orbite autour de la Terre, la Lune nous présente des phases. Quelques jours avant ou après la nouvelle lune, nous pouvons observer un mince croissant lunaire dans le ciel. Mais en y regardant de plus près, on peut aussi distinguer la portion non éclairée du disque lunaire. C’est ce qu’on appelle la lumière cendrée de la Lune; elle est encore plus évidente sur des photographies où on voit nettement tout le disque lunaire faiblement illuminé.

La Lune réfléchit la lumière qu’elle reçoit du Soleil; c’est bien sûr ce qui nous permet de voir sa partie éclairée. Mais il en va même pour la Terre : les nuages et les océans réfléchissent vers l’espace environ 37% de la lumière solaire qui atteint notre planète. Une partie de cette lumière réfléchie éclaire à son tour la Lune. Ce clair de Terre est cependant beaucoup plus faible que l’éclairage direct du Soleil. Lorsque la partie éclairée du disque lunaire est trop importante (premier ou dernier quartier, Lune gibbeuse ou pleine), la lumière du clair de Terre est noyée par celle provenant du Soleil. Ce n’est que lorsque la Lune présente un mince croissant que nous pouvons discerner la lumière cendrée.

La période entourant l’équinoxe du printemps, de février à mai, est la plus favorable pour observer de fins croissants lunaires dans le ciel du crépuscule. À cette époque de l’année, à nos latitudes, l’écliptique (la ligne imaginaire qui figure le plan de l’orbite terrestre, et où semblent se déplacer le Soleil, la Lune et les planètes dans le ciel) se dresse avec un angle très prononcé par rapport à l’horizon après le coucher du Soleil : cette géométrie avantageuse permet donc à la très jeune Lune (18 à 48 heures après la nouvelle lune) de s’écarter rapidement du Soleil et de l’horizon, lui permettant ainsi de se trouver à une bonne hauteur dans le ciel pendant le crépuscule.Vous aurez une belle opportunité d’observer la lumière cendrée de la Lune les 6 et 7 mai, environ 45 minutes après le coucher de Soleil. Le 6, le croissant de Lune sera juste au-dessus de l’étoile brillante Aldébaran de la constellation du Taureau, bas à l’horizon ouest. Le lendemain soir, la Lune sera plus haute dans le ciel et reposera en bas et à gauche de la planète Mars, reconnaissable à sa teinte rougeâtre. La lumière cendrée est bien apparente à l’œil nu, mais elle est encore plus spectaculaire lorsqu’on observe le croissant lunaire aux jumelles ou à l’oculaire d’un petit télescope.

*&*&*&*&*&*&*&*&*&*&*&*&*&*&*&*&*

20190507_204215 - Copie 3 Blog

Lune accrochée au mélèze

https://www.lesoleil.com/actualite/science/le-ciel-de-mai-2019-observer-la-lumiere-cendree-de-la-lune-9d4ff9118f46134a598334a62439d03a?utm_campaign=lesoleil&utm_medium=article_share&utm_source=email.

Publié par : Jacques Grégoire | 2019/02/22

Gerhard Holmes?????

loupe Holmes

Notre ami Gerhard, le piano, s’est trouvé un nouveau costume.

Il joue au détective qui longe les allées et passages douteux, sait-on, à la recherche de Jackie, l’Éventreuse et autres malfrats.

Pour ceux et celles qui écoutent TV5 ou Planète +, vous reconnaîtrez un « temps » soit-il, le thème musical de l’émission: « Faites entrer l’accusé ».

Enregistré sur piano droit Heintzmann,  avec Guitare Godin et VAmp

Mixage et mastering sur Sonar. Piano et guitare à la 2ième prise.

J’espère que vous partagerez le plaisir que j’ai à m’amuser, à jouer de la musique.

 

 

Publié par : Jacques Grégoire | 2018/11/07

Chanson façon Klezmer

20181009_133404

Salon studio

Ce que vous entendrez a été enregistré lors d’une pratique pour une chanson qui fait dans le  »reel » québécois mais avec une musique empruntée d’un vieux chant yiddish. Cette version klezmer-québécoise n’est pas encore au point, les paroles françaises sont à peaufiner ainsi que l’accompagnement à l’accordéon.

Comme nous avons sur la partition des paroles yiddish écrites en alphabet gréco-romain, nous décidâmes M. et moi d’essayer d’utiliser ces mots, plus des phonèmes, pour mieux se mettre en bouche et aux touches l’air et la chanson.

Vous aurez là un bref aperçu du plaisir que nous vous partageons à pratiquer, à jouer de la musique, jouer comme dans s’amuser.

Les mots, devrais-je dire les sons, sont utilisés sans moquerie. Au fil de l’improvisation.

N.B. Il y a un petit glitch vers la fin ce n’est pas votre appareil.

Publié par : Jacques Grégoire | 2018/10/29

Soirée piano avec une archange de Piazzolla

20181009_153402

Quand Mère Nature joue à l’Artiste

Et pour l’accompagner, l’artiste de la maison de campagne,

M au piano et  une pièce de Piazzolla: Milonga del Angel.

N.B. Enregistrement live avec possibles crépitements des bûches dans le poêle à bois.

 

Publié par : Jacques Grégoire | 2018/09/09

Musique du Sam’di Soère 18.09.08

stickers-portee-musicale-arabesques-R1-109116-2

L’inspiration était au rendez-vous hier soir.

En ligne une pièce en totale impro sur des thèmes connus et autres recherches.

Titre: Dialogues improvisés avec Larry alias la ré.

Durée: 15 min. Presque pas de jambettes.

Bonne écoute

 

Publié par : Jacques Grégoire | 2018/08/24

Photos de mon nouvel appareil

20180820_113135

La cour arrière

20180814_143027

———————————–

Voici une série de photos prises avec mon nouveau téléphone portable. Le choix de ce « cellulaire » fut fait en fonction de la qualité du « Kodak ».

Mais surtout parce que j’ai rendu à ma fille son merveilleux « Canon Rebel ». Merci Alice de m’avoir redonné le goût de la photo.

N.B. Vous remarquerez qu’il n’y a plus de publicité maintenant sur le site et qu’il pourra être plus facile de laisser un commentaire.

Merci de votre assiduité.

Plus de 7000 clics atteints au début du mois d’août 2018.


De ma galerie préférée

20180821_060415

Petit Matin

20180820_175652

Fin d’après-midi lunaire

20180807_191834

Pour une aquarelle d’été

Cliquez sur le lien pour revoir la première photo et aquarelle de la galerie

https://wordpress.com/post/gregoirejac.com/3239

20180806_195557

Coucher voilé

 

Publié par : Jacques Grégoire | 2016/02/02

Musique du Sam’di Soère 30 janvier 2016

stickers-portee-musicale-arabesques-R1-109116-2

Ajout le 18 avril 2018

Depuis quelques semaines j’ai remarqué que l’on cliquait régulièrement sur cet article.

Merci de votre assiduité.

Je rajoute aujourd’hui sensiblement les mêmes pièces

avec les nouveaux sentiers qu’elles empruntent.

 

 » 2 Chemins vers Renew Quintes vers Corea »

 

 »Glass in 6Notes »

 

Deux pièces que vous allez peut-être reconnaître. Work in Progress.

Beaucoup de pratiques en ce début d’Année, que je vous souhaite Bonne et en Santé.

A la Corea

La bémol et/ou do dièse   Recherches et/ou Études

Publié par : Jacques Grégoire | 2019/02/10

Musique d’un dimanche ensoleillé (ajout)

Chaine 553 pour blog

J’aime bien quand je pratique chez-moi mettre la chaîne paysage à la télé mais sans le son, comme une fenêtre de plus dans la pièce. Ce faisant j’ai oublié de couper la musique. Le thème qui jouait attira mon attention. Comme bien souvent une musique genre « new-on-ne-sait-plus-quoi« . Presque minimaliste.

Je m’installe à mon clavier déjà tout prêt à rechercher, découvrir le ton utilisé ainsi que le phrasé. C’est en gros ce que vous entendrez pour 2 des pistes, celle de la presque clarinette et d’un ensemble de cordes. Leitmotiv permettant à la guitare de se lâcher « lousse« , je raffole. À prendre comme un exercice de style.

Pièce intitulée « Trio Wolf »  parce que la guitare un peu à la façon de notre Le Loup national.

Ajout: ou plutôt remplacement. Vous entendrez une version au mix final meilleur pour l’écoute. Avec compression ajustée pour ceux que cela pourrait intéresser.

 

 

 

Publié par : Jacques Grégoire | 2018/04/18

Ajouts sur Article  »Musique du Sam’di Soère 30 janvier 2016 »

J’ai mis de l’avant des ajouts sur l’article

 »Musique du Sam’di Soère 30 janvier 2016 »

 

 

Publié par : Jacques Grégoire | 2018/03/25

Par 2 Chemins

IMG_2455

 Chemin dans la neige

—————————————-

« Par 2 chemins »  Un nouveau thème qui se dessinait depuis quelques semaines.

Trois petites barres qui se frayèrent un chemin hors  de ma mémoire inconsciente. Elles se révélèrent comme une réminiscence d’une musique utilisée par Jacques Languirand pour son émission « Par 4 chemins ». ( Vous entendez sûrement déjà sont rire tonitruant juste à évoquer son nom)

Pourquoi le titre « Par 2 chemins » ?  Parce que avec ces nouvelles recherches, comme pour bien d’autres avant, se juxtaposent un ou des thèmes connus ou en évolution. Dans ce cas ci un collage dit À la Chick Corea. Deux chemins qui se coupent et recoupent.

En ce dimanche matin inspirant et débordant de soleil.

Bonne écoute et encore merci de votre fidélité.

 

Publié par : Jacques Grégoire | 2018/02/02

Notre Ami Gerhard

 

IMG_8150

Notre Ami Gerhard dans son chez-lui

IMG_1950

Je veux vous présenter le nouvel ami que nous avons depuis le mois de juillet.

C’est la première fois depuis nombre d’années que j’ai la chance de pianoter régulièrement  sur un véritable instrument. Quel bonheur et sans cesse renouvelé.

Un piano Gerhard Heintzman datant de 1906.

Le poids des années ne semble pas trop l’affecter. Toutes ses touches fonctionnent bien et « M » sait comment accorder ou vérifier les quelques petits défauts pouvant l’affliger.

(Faisons ici une petite mise au point. Dorénavant lorsque je voudrai parler de ma grande amie et maîtresse de céans, j’utiliserai la lettre  »M ». Ceci comme nous en avons déjà parlé pour protéger l’anonymat du lieu.)

Vous aurez compris que Gerhard partage son amitié. « M » avec son répertoire allant du classique au klezmer. Quant à moi surtout mes propres arrangements ou improvisations. Comme je le dis souvent je n’ai jamais aimé faire des gammes ou arpèges,  je pratique mes thèmes. Ceux que je trimbale depuis des lustres.

Pour vous donner un aperçu j’ai enregistré ma composition « Clapotis ». Il faudra comprendre que la qualité de l’interprétation et de l’enregistrement sont à l’avenant.

Pour les puristes ou ceux possédant l’oreille absolue, il y aura quelques notes désaccordées. Nous essayons d’ajuster le tout « lento sostenuto tranquillo ma cantabile »

Merci de me lire et de votre écoute.

 

 

 

 

 

Publié par : Jacques Grégoire | 2017/12/29

Voeux qui se répètent.

· · · — — — · · ·
Derrière la maison dans le rang
· · · — — — · · ·
Pour nous réconcilier avec les Grands Froids
Ils nous offrent aussi du beau
Et ils sont éphémères
· · · — — — · · ·
· · · — — — · · ·
J’utilise cette année les mêmes vœux que l’an dernier
Rien ne semble vouloir changer
· · · — — — · · ·
En cette fin d’Année pleine de fausses vérités et autres horreurs à ne pas nommer…
· · · — — — · · ·
Je vous en  souhaite une Bien Bonne Heureuse quand même
et le Paradis jusqu’à la fin de nos jours.
· · · — — — · · ·
Nous sommes en plein d’dans ce Paradis,
si nous arrêtions de le détruire.
· · · — — — · · ·
Que ce soit notre seule et ultime résolution pour 2017 -18 -19…..
· · · — — — · · ·
Gardons-nous d’entretenir le désespoir.
· · · — — — · · ·
Merci de fréquenter mon blog.
· · · — — — · · ·
Publié par : Jacques Grégoire | 2017/10/15

Le photographe qui fonctionne sur l’automatique.

Vue de la Galerie

Belle journée pour ajouter un article.Il pleut et pleuvra jusqu’en soirée. Premiers vrais relents d’automne en cette mi-octobre. Pour oublier la grisaille, je vous mets en ligne quelques photos de ma saison préférée, couleurs et  lumières à l’avenant.
&%&%&
Je me dois de faire ici un petit aveu sur mes talents de photographe. La plupart, pour ne pas dire la totalité des clichés que vous visionnez sont des instantanés. L’appareil Canon que j’utilise possède une position automatique. Il suffit que le petit voyant rouge s’éteigne.  Et voilà.
&%&%&
Merci à Alice, ma fille, de me prêter son appareil photo. Ses études ne lui laissent pas assez de temps pour faire de la photo à son goût. Je m’initie lentement aux secrets des bonnes mises au point: couleurs, profondeur de champs, vitesses d’obturation et autres arcanes de la technique digitale. Les résultats ne devraient que s’améliorer.
&%&%&
Merci encore du temps que vous prenez à me suivre dans mes pérégrinations.

Sur les routes vers la Maison de Campagne
&%&%&
&%&%&
&%&%&

N.B. Vous pouvez cliquer sur la photo pour l’agrandir

Envoyé de mon mobile LG
Publié par : Jacques Grégoire | 2017/09/24

Photos de la Galerie

Photos prises de la Galerie de toutes les couleurs

La toute  première lors de la prise de possession.

IMG_0109

Mois de juillet, août et septembre.

IMG_0174

IMG_0181

IMG_0201

IMG_0312

IMG_0474

IMG_0710

Monet et les impressionnistes auraient pu s’en inspirer.

IMG_1026

IMG_1021

IMG_1023

 

Publié par : Jacques Grégoire | 2017/09/24

Une maison à la Campagne

Ste-Sabine-2

Pour vous tous qui suivez ce blog ou tous nouveaux lecteurs(trices) je me dois d’expliquer la cause de ce long hiatus. L’image qui coiffe cet article vous en offre la raison principale.

Depuis le mois de juillet 2017, j’ai le privilège de partager une maison de campagne. Vous comprendrez que tous les aléas précédant l’acquisition de cette demeure demandèrent temps et efforts. Découverte du lieu, tractations immobilières et autres négociations qui débutèrent à la fin de l’hiver pour finalement aboutir en juillet.

Pour préserver l’intimité du lieu, je ne divulguerai pas l’emplacement précis de ce petit coin de paradis. Mais je vous raconterai ces moments merveilleux que j’y vis et vivrai. Vous découvrirez les photos illustrant les beautés qui entourent cette maison en pleine campagne.

Je suis justement à la recherche d’un titre pouvant définir ces chroniques à venir. Ces titres provisoires pourront vous donner un aperçu de ce que j’en perçois.

 »Chroniques d’une maison dans un rang »  »La maison de Campagne »  » La maison sous les nuages » « La maison aux paysages infinis »

Pour vous montrer ce que fut notre premier coup de coeur, une des premières photos prises ainsi qu’une aquarelle, oeuvre de la maitresse de céans, inspirée de ce paysage.

Ste Sabine2 photo

J’espère que ce premier billet vous donnera envie de découvrir tout ce que ce magnifique endroit nous offre: des ciels qui changent d’habits d’heure en heure, des nuits d’encre où Voie Lactée et étoiles filantes rivalisent d’éclat, une gent ailée nombreuse, variée et à portée de jumelles quand ce n’est pas directement sous nos fenêtres, des fleurs innombrables, qu’elles soient des champs ou de l’immense parterre qui jouxte la maison.

Vous aurez compris que cette maison ne m’appartient pas, ma grande amie qui en est la propriétaire, m’a offert de partager avec elle ce lieu des plus inspirant. Je lui suis reconnaissant au plus au point de pouvoir vivre une partie de ma retraite dans un lieu pour elle comme pour moi idyllique.

Older Posts »

Catégories