Publié par : Jacques Grégoire | 2009/10/20

Les livres, EBook et Umberto Eco

Très intéressant point de vue… Gutenberg doit se retourner dans sa tombe…

Il est certain que les bibliothèques virtuelles sauront préserver le patrimoine universel.

Mais quoi de plus jouissif que de tenir dans ses mains un bouquin. S’il est neuf pour l’odeur de l’encre d’imprimerie et s’il a de l’âge pour ces pages au papier rendu fragile au fil des ans.

http://blogues.cyberpresse.ca/guy/?p=168


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :