Publié par : Jacques Grégoire | 2010/03/01

Barrière du Temps Franchie

J’ai franchi une barrière.
Celle qui apeure la presque totalité d’entre-nous: la soixantaine.
A mon anniversaire lors de ce changement de décennie, on m’a souhaité d’en vivre au moins une prochaine et plus encore avec la santé à la boutonnière.
Inéluctable, le temps me semble moins fuir à toute allure….
Comment l’expliquer?   Éviter les attentes. Celles des quêtes stériles: amoureuses, professionnelles, familiales et surtout ces recherches intellectuelles vaines, épouser le raisonnement jusqu’en faire sa religion.
Échanges platoniques, projets avortés et chimères virtuelles se conjuguent au passé. Mes demains seront multiples en temps et créativité renouvelée.
L’intuition créatrice, la mère de toutes mes improvisations, ne tarrit pas. Pour le meilleur ou pour le pire.. Vous aimez ce que vous lisez ou entendez. Merci de me laissez partager avec vous ces moments de grâce.. Sinon, passez votre chemin, ne manquez pas d’occasions par ma faute.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :