Publié par : Jacques Grégoire | 2009/11/05

Réflexion sur l’urgence de dire….

Les notes ne cessent de se bousculer au portail.  On les croirait en attente du vaccin  A (H1N1).  Mais je sens depuis quelques jours une urgence à dire. Mais pas de l’urgence d’un hôpital, bien évidemment.

Les mots souhaitent aussi retrouver le chemin de l’intuition…

J’ai délaissé mes muses.  Les sentirais-je me faire signe?

Je me le souhaite….  Je me demande s’il faudrait ne plus m’adresser au lecteur potentiel.

Revenir à l’échange épistolaire?

J’y réfléchis….


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :